lundi 12 janvier 2015

Black Leather : 2 peaux / 2 créations
















Bonjour !
Je suis ravie de vous retrouver aujourd'hui sur le blog après 3 longues semaines de repos (bien?) mérité.
Je reviens avec un article que j'ai dans les tiroirs depuis quelque temps déjà autour de ma matière fétiche, le cuir !

















J'ai ramené cet été de mes vacances au Maroc, 2 belles peaux noires en agneau dans l'objectif d'en faire quelque chose de beau... oui mais quoi ? That is the question...

Je les ai regardées, touchées, respirées (oui, ça sent tellement bon le cuir) pendant presque 6 mois ne sachant pas en quoi les transformer et surtout de peur de faire un carnage.








Et puis un jour en farfouinant (ndlr = farfouiller + fouiner) du côté de chez Toto, le magasin de tissu à Opéra (pour les lyonnais), je me suis arrêtée sur du coton gratté noir tout doux et plutôt de jolie qualité. Comme quoi on y fait de bonnes trouvailles chez Toto. 
Ok c'était bon, j'avais trouvé : j'allais faire un sweat mi-cuir, mi-coton.











Bon après, je vous passe les différentes réflexions sur la faisabilité du projet, la technique à adopter... Un mannequin s'est évidemment avéré indispensable et pour le patron, j'ai choisi un sweat acheté chez H&M, tout simple. Une fois le dos, l'avant et les manches reportées sur du papier, c'était parti ! 
Et une après-midi et pas mal de suées plus tard, la première peau avait été transformée! J'avoue, je suis plutôt fière du résultat qui donne un petit côté gangsta.









Après cette première réalisation, l'avenir de la deuxième peau ne faisait plus aucun doute : ce serait un sac !
Une fois encore, pas mal de questions se sont posées mais j'avais déjà pigé pas mal d'idées sur un tableau Pinterest... En gros, l'objectif était de faire SIMPLE et BEAU !













Le résultat ? Un sac, presque tote bag dans la forme, avec une grande anse. Et pour le fermer, un ruban de velours noir qui coulisse dans des oeillets.
Pour de vrai, une réalisation assez simple et même relativement rapide !
L'important est de surtout bien préparer les différentes pièces à assembler et savoir à peu près où l'on veut aller... Pour le reste, il faut se faire confiance et ça roule tout seul !












Voilou pour ce début d'année très graphique tout en black & white.
Je reviens vite pour vous présenter ma traditionnelle carte de voeux mais comme l'année 2015 commence doucement mais sûrement, je suis un peu retard...








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire